Vous êtes ici : Accueil  » Environnement » Lutte contre l’ambroisie

Lutte contre l’ambroisie

Lutte contre l’ambroisie

Comme chacun le sait, l’ambroisie est une plante dont le pollen, hautement allergène, est très fréquente en région Rhône-Alpes.

Les allergies qu’elle provoque en fin d’été : rhinites, conjonctivites, trachéites, asthme ... touchent environ 10% de notre population.

Comment reconnaître l’ambroisie :

C’est une plante annuelle dont les graines germent en mai-juin. En été elle croît rapidement et peut atteindre plus d’un mètre de haut.
Sa tige est verte, dressée et couverte de poils blancs. Ses feuilles sont très découpées et d’un vert vif uniforme sur les deux faces. Ses fleurs apparaissent en juillet-août et sont regroupées en épis vert-jaune au sommet des rameaux ; elles portent le pollen. En octobre, la plante meurt en déposant des centaines de graines.

Où la trouve-t-on ?

Elle se développe là où la terre est dénudée, retournée ou transportée par l’homme : terrains résidentiels, agricoles (intercultures, jachères), chantiers publics ou privés, voies de communications, terrains délaissés ou en friche.

Quand devient-elle dangereuse ?

C’est son pollen qui provoque les allergies. il est disséminé par le vent en Août-Septembre. Très volatil, il peut parcourir plusieurs dizaines de kilomètres.

Comment lutter ?

L’ambroisie supporte mal la concurrence végétale. Il est donc possible d’empêcher son apparition en veillant à ne pas laisser de terre dénudée en mai-juin-juillet.
Une fois sortie de terre, il faut la détruire : en l’arrachant (avec des gants) ou en la fauchant aux mois d’août-septembre (pour les grandes surfaces) en se protégeant du pollen.

Qui est responsable ?

Chacun est responsable sur les terrains qu’il occupe ou qu’il gère :

  • Les collectivités publiques sur les terrains publics,
  • Les propriétaires privés sur leurs parcelles,
  • Les lotisseurs ou les entreprises sur les chantiers,
  • Les agriculteurs sur les terrains agricoles.

L’arrêté préfectoral n° 2000-3261 du 20 juillet 2000 fait obligation aux propriétaires, locataires, ayant-droit ou occupants à quelque titre que ce soit, les exploitants agricoles, les maîtres de chantiers de travaux et les gestionnaires de domaine public :

  • De prévenir la pousse de l’ambroisie (sur les terres rapportées ou remuées)
  • De nettoyer et entretenir les espaces où pousse l’ambroisie.

L’Ambroisie , une plante dangereuse pour la santé, que faire si j’en vois : 

  • Sur ma propriété  : je l’arrache
  • Hors de ma propriété et sur un terrain public, s’il y a seulement quelques plants : je l’arrache ou je le signale à la mairie de ma commune.
  • Hors de ma propriété, s’il y en a beaucoup je signale la zone infestée par Internet www.signalement-ambroisie.fr, par email : contact@signalement-ambroisie.fr ou téléphone : 0 972 376 888