Vous êtes ici : Accueil  » Découvrir Blacé » Personnages célèbres

Les personnages célèbres de la commune

#Pierre Montet
#Louis Gaspard Dupasquier
#Louis et Eugène Berlot
#Adolphe Valette
#Jean Cottinet

 

Pierre MONTET, égyptologue

Pierre Montet naquit en 1885 à Villefranche-sur-Saône (Rhône). Après des études d’égyptologie à Lyon, il quitta sa ville natale pour Alexandrie en février 1910. Puis, les missions s’enchaînèrent : Byblos et la découverte du tombeau d’Ahiram et du plus ancien alphabet, Tanis dans le delta du Nil, où Pierre Montet découvrit un trésor dans les tombes inviolées des Pharaons des XXI et XXIIèmes dynasties. Il partaga son temps entre Paris, l’Egypte et Blacé où il avait une propriété héritée de ses parents. Il aimait y venir avec sa femme et ses trois filles. Il décéda à Paris en 1966, couvert d’honneurs et de gloire.

En 1998, la mairie et la bibliothèque de Blacé lui rendirent hommage par une exposition en présence de membres de sa famille. Deux conférences du Professeur Jean Yoyotte et du Professeur Jean-Claude Goyon passionnèrent un public venu très nombreux.

Sites internet sur Pierre Montet, Tanis, Jean Yoyotte, Jean-Claude Goyon
Fouilles de Tanis
Sethy 1er : Sur la trace des ancêtres
et bien d’autres accessibles par un moteur de recherche (Google, Yahoo, etc.)

 

Louis et Eugène BERLOT (père et fils)

Les fables et poèmes de Louis Berlot (né le 4 décembre 1823 à Vosnon, Aube), eurent au XIXème siècle, leurs heures de gloire. Un de ses recueils "FABLES ET PROVERBES - par BERLOT-CHAPUIT" fut préfacé par Alphonse de Lamartine en 1856. Dans ce recueil figure un poème intitulé « La Villa de Blacé » où il décrit son attachement à sa maison et à son village. Il semblerait d’ailleurs que ce soit à Blacé qu’il composa une grande partie de ses œuvres.

Lire un extrait de "La Villa de Blacé"
Lire quelques autres fables de Louis Berlot

Né le 11 septembre 1856 à Blacé, son fils Eugène BERLOT, (1856 - 1912), plus connu sous le nom de Berlot-Francdouaire, fut journaliste, écrivain et historien local. Outre des partitions d’opérette comme "Mam’zelle Sans Gêne", des romans tels "Les gueux de Lyon", on lui doit le "Guide du voyageur et du touriste en Beaujolais" dans la collection "Monographies des villes et villages de France". Cet ouvrage, paru en 1904 et réimprimé en 1993, fut un « guide touristique, avant l’heure », puisqu’il décrit les villages desservis par « le tacot », chemin de fer, récemment construit, à travers une promenade riche d’informations et de détails patiemment recueillis.

 

Adolphe VALETTE (1876 - 1942)

Adolphe ValetteAdolphe Valette naquit à Saint-Etienne (Loire) en 1876. Il fit des études artistiques à Saint-Etienne, Lyon et Bordeaux. En 1904, il partit en Angleterre et dès 1905/6, il devint professeur à l’Ecole des Beaux-Arts de Manchester où il officia jusqu’en 1920. En 1928, il vint s’installer à Blacé, où il réalisa de nombreux tableaux représentant des paysages du Beaujolais ainsi que certaines figures locales. Il exposa à Saint-Etienne et à Lyon et fonda une société artistique en 1930. Il décéda à Lyon en 1942 et sa tombe se trouve au cimetière de Villefranche-sur-Saône.

Son talent fut surtout reconnu en Angleterre, à Manchester plus particulièrement, ville dont il décrit la beauté en magnifiant les effets de la pollution urbaine et de l’industrialisation. A son départ en 1928, la Manchester City Art Gallery acheta neuf de ses tableaux qui sont exposés aux cimaises de ce musée, dans la salle riche de 17 tableaux qui lui est consacrée. Un certain nombre de ses tableaux sont visibles sur le site : www.manchestergalleries.org. Par ailleurs, 123 de ses œuvres sont reproduites dans sa biographie parue en Grande-Bretagne et écrite par Cécilia Lyon.

 

Louis-Gaspard Dupasquier , architecte lyonnais

Né à Lyon en 1800, il y fit des études d’architecture. Passionné par l’église de Brou dans l’Ain, il entreprit la monographie de ce bâtiment qui le rendit célèbre. En 1829, il devint professeur de dessin à l’Ecole de La Martinière à Lyon. Il restaura de nombreux monuments religieux et civils  ; les plus connus étant la cathédrale d’Autun en Saône-et-Loire, l’église de Brou, le château de Montmelas dans le Rhône. Il établit les plans de l’école élémentaire de Blacé. A la suite d’une ordonnance royale du 9 avril 1823 ordonnant la construction d’un abattoir à Perrache, la ville de Lyon lança un concours d’architectes et choisit le projet de Louis-Gaspard Dupasquier et Vincent Farge.

Cet abattoir, situé alors quai Perrache fut exploité directement par la Ville de Lyon jusqu’en 1856 puis concédé à la Compagnie des abattoirs et marchés aux bestiaux.
On lui doit également la construction de plusieurs églises, dont celle de Blacé. Il vint y vivre dans une propriété de famille, appelée plus tard « le Clos des Orphelins ». Il y mourut en octobre 1870 et fut enterré dans le cimetière du village.

Sites internet :
Répertoire des architectes diocésains du XIXe siècle (La Sorbonne)
Site du Ministère de la Culture : Abattoirs de Lyon quai Perrache

 

Jean Cottinet

"Né à Blacé en 1906, Jean Cottinet, sut, au cours de sa vie, faire preuve d’un courage exemplaire. Ancien de la guerre du Rif, ouvrier modeleur travaillant dans l’entreprise Vermorel, il intègre sous le nom de "Réseau" un mouvement de résistance créé par son ami Alban-Vistel...
...En septembre 1944, président du Comité de Libération, il est nommé maire de la gestion provisoire et élu à la tête de Villefranche lors des premières élections municipales du territoire libéré le 6 mai 1945...
...Il laisse son siège le 28 septembre à Claude Bourricand revenu le 31 mai des camps et reprend son activité professionnelle...
...En 1965 il revient au conseil municipal sur une liste d’union démocratique...
...Il décède à 73 ans au retour d’une visite au Mont Verdun le 3 mars 1979" (1)
(1) Extrait des "Chroniques de la résistance en Beaujolais" de Christophe Gallet

 

Bibliographie

  • Louis et Eugène Berlot  : Bulletin des sciences et arts du Beaujolais. 1903
    Journal de Villefranche : 1912
  • Château de Pravins : Bulletin de l’Académie de Villefranche n°18. Isabelle Brossard-Chartier
  • Prieuré de Grammont : Bulletin de l’Académie de Villefranche. Louis Boniface
  • Champrenard : Echos Beaujolais -1980
  • Château de l’Hestrange : documentation Metge-Toppin